Alarme piscine

Vous souhaitez installer une alarme piscine ?

En France, les piscines ne cessent de voir le jour, le marché français est d’ailleurs le plus dynamique d’Europe, c’est pour dire !

Si les fabricants de piscines sont ravis, les fabricants d’accessoires pour piscines le sont aussi !

En effet, au regard de toutes les innovations qu’ils ont mis en oeuvre entre robots nettoyeurs, filets de protection ou bâches diverses, et également les systèmes de protection devenus légaux en termes d’alarmes pour piscines afin de protéger les enfants et aussi les animaux domestiques c’est justement ici, les alarmes de piscine et tout ce qui les concerne qui nous intéresse…

Alarmes de piscines d’un point de vue réglementation ?

D’un point de vue réglementation en ce qui concerne les alarmes de piscines, la loi est très claire en la matière.
Tout propriétaire de piscine enterrée ou semi-enterrée doit obligatoirement disposer d’un équipement de sécurité de bassin, ces équipements se distinguent selon 4 choix différents, bâches de protection, alarme sonore de piscine, abri de piscine et barrière de sécurité, sachant que ces accessoires doivent être également homologués NF P90-307.

Cette obligation ne s’adresse pas aux piscines hors-sol, cependant d’un point de vue responsabilité, il est conseillé aussi pour ces types de piscines de penser à la sécurité.
Désormais et face aux nombreux accidents qui ont lieu chaque année, les contrôles sont plus stricts et un propriétaire en infraction peut donc se voir écoper d’une amende s’élevant à 45 000 euros.

Pour savoir choisir une bonne alarme de piscine homologuée, il convient de considérer différents critères.
Bien évidemment, le prix de l’alarme peut influencer votre choix, sachant qu’une alarme à immersion conviendra à un budget plus maigre, et qu’une alarme périmétrique s’intéressera aux budgets plus élevés pour environ 1000 euros de dépense. Ensuite, selon que votre piscine soit enterrée ou semi-enterrée, le choix de l’alarme en dépendra aussi. Pour une piscine hors-sol et même si la loi ne l’oblige pas, les alarmes bracelets ou alarmes parlantes seront de bons achats. Il vaut mieux d’un point de vue utilisation choisir aussi une alarme avec télécommande, dans certaines situations, la télécommande s’avère bien plus pratique, elle évite des courses effrénées vers le panneau de contrôle. Enfin, la dimension du bassin est aussi un critère essentiel pour choisir l’alarme adéquate. Plus le bassin est grand et plus le nombre de sondes sera important aussi pour une alarme immergée, pour les autres bassins (plus de 10 mètres de long), généralement les alarmes périmétriques sont sélectionnées.

 En termes d’alarmes on note donc que deux types sont mis en avant, l’alarme immergée ou à détection d’immersion et l’alarme périmétrique.
alarme-piscine

Les alarmes périmétriques

Une alarme périmétrique quadrille le bassin à l’aide de faisceaux infrarouges qui fonctionnent grâce aux bornes qui seront disséminées tout autour de la piscine.

Plus le bassin est grand plus les bornes sont nombreuses. Le bassin est ainsi protégé dans son ensemble et le moindre passage est détecté, on désactive ou active l’alarme soit, via un panneau de contrôle, soit, par télécommande.

L’installation d’une alarme périmétrique reste simple et rapide, par ailleurs ce qui est apprécié dans ce type d’alarme c’est la détection immédiate du danger, soit en temps réel, pour les plus grands bassins c’est un excellent système de sécurité.

On note toutefois deux inconvénients à ce type d’alarme, tout d’abord son coût assez élevé entre 500 à plus de 1000 euros, puis les fausses alertes qui peuvent donc être nombreuses au regard de la détection immédiate, ainsi le passage d’un animal peut provoquer le déclenchement de l’alarme, il n’est donc pas toujours agréable d’entendre l’alarme trop souvent.

Les alarmes immergées ou à détection d’immersion

Une alarme immergée ou à détection d’immersion, va, quant à elle, se déclencher selon des mouvements de l’eau, vagues fortes ou vagues faibles, ainsi la chute d’une personne dans le bassin provoque une vague forte et l’alarme se déclenche, soit le vent provoque des vagues faibles à la surface de l’eau et l’alarme reste stoïque.

Ce sont des sondes qui sont installées dans le bassin qui permettent de capter les mouvements de l’eau, généralement, pour un bassin de 50 m2 deux sondes suffisent.

Tout comme pour une alarme périmétrique, l’alarme à détection d’immersion s’active et se désactive, via un panneau de contrôle avec ou sans télécommande. Au regard de l’alarme périmétrique, cette alarme offre un coût plus raisonnable, comptez entre 200 et 500 euros, elle est très simple d’installation.

Là encore, il peut y avoir de fausses alertes parfois dues aux robots ou selon le vent, le temps de détection compte aussi entre 10 à 12 secondes ce qui peut sembler long notamment dans le cas où c’est un enfant qui tombe à l’eau.

Pour ce qui concerne les alarmes bracelet pour enfants, pour les piscines hors-sols, il faut tout d’abord savoir que ce type d’alarme n’est pas homologué, il faut voir cette alarme comme une solution d’appoint, sachant que la vigilance s’impose et qu’il ne faut jamais laisser des enfants jouer seuls dans n’importe laquelle des piscines. Pour ce type d’alarme, elle se présente sous la forme d’un bracelet qui est attaché au bras de l’enfant et qui se déclenche selon une zone de surveillance prédéfinie à l’aide d’une application mobile, la sirène émane d’ailleurs d’un mobile. Le prix est assez élevé, c’est pourquoi, il convient de s’intéresser aussi aux types d’alarme qui eux sont homologués.

Encore une fois, les meilleures alarmes restent la surveillance et la vigilance des adultes lorsque des enfants se baignent, ne jamais laisser une piscine hors sol sans bâche, avec l’échelle d’accès à l’intérieur tout autant de bonnes habitudes à avoir quand on dispose d’une piscine, une piscine rime obligatoirement avec responsabilité et ce, quelque qu’elle soit.

Qu’en est-il de l’alarme de piscine parlante ?

En effet, ce type d’alarme est également proposé, c’est un peu le même procédé que l’alarme périmétrique, à l’aide de capteurs, et donc c’est une voix qui alertera du danger au lieu d’un signal. Il convient de bien délimiter la zone à surveiller, bord et pourtour de la piscine, ce, surtout dans le cas de la présence d’enfants en bas âges, c’est un bon moyen de protection et beaucoup moins cher qu’une alarme périmétrique, mais c’est un produit non homologué, là encore il s’agit juste d’une solution de protection mais légalement, selon le type de votre piscine, ce type d’alarme ne vous met pas en conformité.

Les questions à se poser pour choisir son alarme piscine

Avant de procéder à l’achat d’une alarme piscine, voici les questions qu’il faut se poser pour mieux déterminer son choix :

Tout d’abord, prendre en considération la taille en mètre carré de la piscine, pour un bassin supérieur à 10 mètres, il est recommandé de choisir une alarme périmétrique, pour les plus petits bassins, le choix peut être fait entre l’alarme périmétrique ou l’alarme à détection d’immersion.

Bien évidemment, il faut connaître le budget prévu pour l’achat de l’alarme piscine, si celui-ci est inférieur à 400 euros, vous n’aurez pas d’autres choix que de partir sur une alarme à détection d’immersion, mais celle-ci est-elle la plus appropriée à votre bassin ?

Parfois il vaut mieux miser sur un prix plus élevé pour être assuré d’avoir la meilleure protection possible, ainsi, le budget correct qui permet véritablement un choix reste au moins de 1000 euros à envisager. La télécommande de l’alarme est aussi un critère de choix essentiel, cela évite de faire des allers-retours entre la piscine et le panneau de contrôle.

Pour quelques conseils concernant les marques réputées et reconnues sur le marché pour les alarmes piscines, vous pouvez opter pour Sensor, Prima Protect, Aqualarm, Visiopool qui connaissent parfaitement bien les produits et qui offrent, bien sûr, des produits homologués (Norme NF P90-307) conformes à la législation en vigueur.

Même si une alarme est assez simple à installer, il est toujours plus prudent de faire confiance à un vrai professionnel pour ce type d’installation et pour une bonne protection.

Parmi quelques modèles d’alarme de piscine :

Sensor Premium, par la marque Sensor qui propose une alarme à détection d’immersion homologuée et puissante. Elle est faite pour les bassins de moins de 10 mètres de longueur. Son coût est de 200 euros.

Pour la marque Aqualarm, pour cette alarme à détection d’immersion, un coût inférieur à 230 euros, vous pouvez disposer d’une bonne protection qui ne convient cependant pas aux piscines à débordements ni avec bâches à bulles.

La marque Prima Protect propose différentes alarmes, une à 4 bornes, pour une alarme périmétrique qui s’adaptera ainsi à toutes les tailles de bassins, le coût est de 700 euros mais c’est un excellent moyen de sécurité. Pour le modèle 2 bornes et pour les bassins pas trop grands c’est encore une bonne alarme dont le coût s’élève à moins de 500 euros, un prix raisonnable pour une bonne alarme périmétrique.

Voilà pour les conseils en termes d’alarmes de piscine, sachant que les professionnels, fabricants et/ou revendeurs restent toujours à la disposition de leur clientèle pour pouvoir les guider dans le choix de l’achat de cette alarme qui, pour certaines piscines, n’est plus un choix mais bien une obligation, il faut bien le savoir !

Alarme piscine
4.4 (88.89%) 18 votes