Véranda

Vous recherchez un fabricant de véranda ?

Une véranda est une chose qui vous fait envie, mais vous ne savez pas trop quel modèle choisir et par où commencer pour envisager concrètement votre projet ?

Pour vous aider à y voir un peu plus clair, entre la réflexion à mener et les différents modèles proposés de vérandas, voici quelques informations…

Le choix de sa véranda ?

Pour un projet véranda, il est nécessaire de cerner vos besoins et de mener une réflexion avant d’aller frapper à la porte d’un constructeur ou d’un fabricant, artisan, qui pourront  aussi et ensuite, selon vos propres considérations mieux cibler vos souhaits pour pouvoir mieux vous accompagner dans votre projet véranda.

veranda-maison

Quelle est la fonction que vous souhaitez donner à votre véranda ?

Une pièce supplémentaire de vie, un lieu pour des activités, pour quelle raison voulez-vous une véranda ?

Selon votre mode de vie, votre véranda devra pouvoir répondre à vos envies. Bien évidemment, le budget est assez conséquent et c’est pourquoi il vaut mieux réfléchir correctement.

Une véranda qui sera utilisée en pièce supplémentaire devra être équipée de chauffage, de protection solaire, stores ou autres...ce qui n’est pas forcément le cas d’une véranda qui ne serait utilisée que pendant les beaux jours, c’est un exemple  !

La grande majorité des vérandas c’est vrai, abrite souvent une pièce à vivre, un salon, une salle à manger, mais elles peuvent également être utilisées comme chambre, jardin d’hiver, une cuisine...Il faut donc bien savoir à quel usage se destine votre future véranda, mais généralement, quand on envisage une telle installation on a aussi une petite idée précise.

Quel emplacement pour une véranda ?

Votre véranda doit également être pensée en fonction de l’ensoleillement, soit de l’orientation de votre maison pour pouvoir profiter pleinement des apports du soleil et donc en vue aussi de réaliser des économies d’énergie. Pour des régions chaudes, une véranda située et orientée à l'Est vous permet d’avoir le soleil du matin et l’ombre l’après-midi, orientée à l'Ouest, le soleil sera présent l’après-midi ce qui génère donc un gain thermique au maximum en fin de journée.

Si vous résidez dans le nord de la France, mieux vaut prévoir une implantation au Sud…

Quelles dimensions et surface pour la véranda ?

Les dimensions de la véranda restent également essentielles. Une véranda peut représenter 10 m2 comme elle peut aussi être de 100 m2 mais des conditions entrent en jeu.

La surface d’une véranda ne dépend pas uniquement de vous, la véranda doit répondre aussi au plan d’occupation des sols ou coefficient d’occupent des sols de votre commune, c’est pourquoi, dans votre projet il est impératif aussi de bien se renseigner au préalable de ce point de vue précis.

Globalement, pour une véranda de moins de 20 m2, il suffit juste de déposer en Mairie une déclaration de travaux et attendre la réponse qui demande environ entre un ou deux mois.

Par contre pour une véranda de plus de 20 m2 il convient de faire une demande de permis de construire à votre mairie ou à la direction départementale de l’équipement de votre commune, là encore, il faut savoir aussi que si votre habitation en surface totale véranda incluse fait plus de 170 m2, ce permis de construire doit être déposé obligatoirement par un architecte.

Quelle forme pour la véranda ?

Enfin, les vérandas se déclinent de formes différentes, ovales, carrées, rectangulaires, triangulaires et de styles très différents. On peut trouver des vérandas en position encastrée, en appui d’angle, en semi-encastrée, sur le marché on remarque souvent les vérandas de style victorien avec plusieurs facettes ou les contemporaines aux lignes plus épurées…

Il est important que la véranda s’harmonise parfaitement avec le style de la maison pour une esthétique de goût.

Entre véranda en bois, PVC ou acier, laquelle privilégier ?

C’est souvent la question que l’on se pose quand on envisage l’achat d’une véranda.

Alors si le budget peut tout naturellement et, en premier lieu, guider le choix, il reste toujours intéressant de faire le point entre les différents modèles existants pour avoir encore plus d’informations qui pourront mieux déterminer le type de véranda à choisir. S’adresser ainsi à un fabricant ou artisan spécialisé dans les vérandas permet d’obtenir également de bons conseils et d’obtenir un devis plus précis pour pouvoir envisager au mieux le projet. Il convient toujours de bien se renseigner au lieu de s’engager dans un projet tête baissée !

Une véranda représente un certain coût c’est pourquoi il vaut mieux ne pas se tromper.

Une véranda nécessite non seulement des travaux mais aussi, pour la suite, de l’entretien selon les matériaux choisis, il faut donc mesurer tous les avantages et tous les inconvénients de tel ou tel type de véranda.

Les différents modèles de vérandas

Parmi les différents modèles de véranda, le marché propose : 

Véranda en bois

Le bois reste très esthétique et très chaleureux, cependant et on le sait il nécessite aussi de l’entretien. La véranda en bois propose un style capable de s’harmoniser avec tous les styles de bâtisses, elle est toujours très esthétique. Le bois est un matériau noble et un bon isolant aussi bien thermique que phonique. Le bois est également un matériau durable et très résistant, mais il représente aussi un coût conséquent dès lors que le choix se porte sur un bois de classe élevée, ce qui est le cas pour une véranda, ainsi et forcément une véranda en bois représente un gros investissement, au moins 20 000 euros pour les plus petits modèles.

Le bois, nous l’avons vu précédemment demande de l’entretien, ainsi tous les deux à trois ans, il faut redonner un petit coup de neuf à la véranda.

Le prix d’une véranda en bois varie donc selon le type de bois utilisé.

20 000 euros en entrée de gamme jusqu’à 30 000/ 35 000 euros pour un bois robuste, et plus selon le modèle de véranda.

Le prix au m2 peut être estimé à 800 euros en entrée de gamme et entre 1200 / 1700 euros le m2 pour du bois plus robuste.

Véranda en PVC

Le premier avantage de ce type de véranda reste le coût, bien moins élevé que le bois. L’aspect esthétique ne plaira pas à tout le monde, cependant le PVC offre de nombreux avantages. Le PVC est également un bon isolant et son entretien reste facile, un peu d’eau savonneuse suffit. Au niveau de la couleur bien souvent celle-ci est blanche ce qui ne plaira pas forcément à tous les propriétaires et c’est aussi le style un peu contemporain qui pourra déranger également. Enfin, une véranda en PVC aura une durabilité moins longue qu’une véranda en bois.

Prix d’une véranda en PVC, comptez entre 15 000 et 20 000 euros pour 20 m2. On peut estimer le prix d’une véranda en PVC au m2 entre 750 et 1000 euros.

Véranda en aluminium

C’est elle qui remporte actuellement le plus d’intérêt, son rapport qualité prix n’y ai sans doute pas pour rien.

Il faut compter entre  20 000 et 40 000 euros pour une telle véranda et selon le style et la superficie. L’aluminium s’adapte facilement à tous les styles de bâtisses et il propose aussi de nombreux coloris, son entretien reste facile, ce matériau est idéal pour de grandes vérandas. Par contre l’isolation n’est pas très bonne, des options existent pour améliorer ce fait, mais elles ont un prix !

Au niveau des vérandas en aluminium il faut rester vigilant car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, pour les plus petits budgets, mieux vaut se tourner vers une véranda en PVC.

Le prix d’une véranda en aluminium au m2 peut être estimé entre 900

et 1 100 euros le m2 mais tout dépendra aussi de la dimension et du type de vitrage, du design de la véranda…

Véranda en acier ou fer forgé

Avec encore des matériaux très nobles, certaines personnes aiment les vérandas en acier ou fer forgé.

Elles offrent des vérandas très résistantes de même elles peuvent supporter au niveau du toit beaucoup plus de charges, la stabilité est ainsi bien assurée. Côté isolation par contre ces matériaux ne sont pas très performants, là encore, l’entretien est régulier car la corrosion et l’oxydation doivent être régulièrement traitées.

Pour le prix d’une véranda en acier ou fer forgé il est très élevé, ce sont des matériaux très chers. Il n’est pas rare d’atteindre ainsi un budget entre 40 000 à 50 000 euros pour une véranda de 20 m2.

Le prix au m2 peut donc être estimé entre 2 000 et 2 500 euros.


Vous disposez désormais de quelques pistes qui vous aideront à mieux réfléchir votre projet de véranda, de même à pouvoir vous renseigner au préalable auprès des services compétents pour les obligations ou autorisations nécessaires, et enfin, de pouvoir comparer aussi entre les offres des différents fabricants, artisans, revendeurs qui offrent des projets vérandas, généralement, chacun avec souvent ses propres caractéristiques.

Le choix est vaste, mais pour un projet réussit, il est important de savoir prendre son temps !

Voir également :


Véranda
4.4 (88.89%) 18 votes