Acheter une débroussailleuse : Comparatif, guide d’achat

Pour entretenir au mieux son terrain et les alentours de la maison, le débroussailleur est l’outil indispensable. C’est un outil de jardinage très apprécié, mais le marché propose différents modèles parmi lesquels il n’est pas toujours évident de savoir faire un choix.

C’est pourquoi nous mettons à votre disposition ce petit guide des différents modèles de débroussailleurs afin de vous aider à faire le meilleur choix.

Une débroussailleuse c’est quoi exactement ?

Pour se débarrasser de la broussaille, pour élaguer et nettoyer un terrain, le débroussailleur ou débroussailleuse est l’outil par excellence.

On l’appelle aussi désherbeuse électrique pour les modèles dotés d’un moteur électrique, on trouve également des modèles thermiques, et on peut parler également pour les plus petits terrains de coupe bordure.

Généralement, une débroussailleuse est munie d’un guidon et de poignées, d’un long manche au bout duquel se trouve la tête de coupe, en nylon, en acier, selon les différents modèles.

Pour tailler les ronces, pour les herbes hautes autour des habitations, pour les sous-bois, pour défricher, parfois le coupe bordure et la tondeuse ne suffisent pas à nettoyer correctement les alentours, et c’est là que le débroussailleur intervient, cet outil convient à toutes les tâches de débroussaillage et à tous les terrains.

Selon les herbes, selon les ronces, la puissance de l’engin est la caractéristique importante pour l’achat d’un débroussailleur.

Choisir son outil selon l’utilité

Le débroussailleur peut assurer différents rôles, c’est un outil polyvalent, pour ces raisons, on trouve aussi différents modèles dont chacun dispose d’une utilité précise, ce qui facilite aussi le choix à l’achat.

Ainsi, le coupe-bordure et un débroussailleur le plus basique de tous. Cet outil est parfait pour les finitions de coupe après la tonte, il permet d’éclaircir les abords de chemins ou de bordures d’allées.

C’est un engin équipé d’un fil en nylon de forme carrée ou ronde, il est léger et s’utilise très facilement, idéal pour les petits travaux doté d’un moteur d’une puissance qui varie entre 250 à 1000 Watts.

La débroussailleuse portative est un modèle très connu chez les particuliers, un débroussailleur thermique qui est doté d’un moteur soit 2 soit 4 temps, parfois aussi d’un moteur électrique. L’outil dispose soit d’un fil soit d’une lame, pour les broussailles, les ronces (à lame), cet outil est parfait. La puissance varie selon les modèles entre 1000 et 2000 watts avec des largeurs de coupe qui varient aussi entre 25 à 40 cm, le modèle thermique offre un moteur de 30 à 40 cm3 pour les mêmes largeurs de coupe.

Le modèle à dos, soit une débroussailleuse thermique 2 ou 4 temps qui se transporte sur le dos, un outil parfait pour travailler dans les sous-bois, pour les terrains accidentés et plus difficiles d’accès. Cet outil convient pour les surfaces de moins de 5000 m2. La largeur de coupe varie entre 30 à 40 cm.

La puissance cylindrée est supérieure à 40cm3, l’outil pèse environ 10 kilos.

La débroussailleuse tractée ou dite aussi à roue est un outil monté sur roues pour une meilleure mobilité, elle offre un moteur thermique 4 temps, une cylindrée jusqu’à 200 cm3, un outil qui convient pour les grandes surfaces jusqu’à 10000 m2, la largeur de coupe offre 65 cm.

Elle s’adapte à tous les types de broussailles mais ne convient pas pour les sous-bois, les pentes, les talus.

La tondeuse débroussailleuse, un peu identique au modèle précédent, tractée, cet outil convient pour tondre et couper l’herbe. Dans le même ordre d’idée on trouve aussi la débroussailleuse autoportée idéale aux grandes surfaces de terrain.

Pour faire le choix adéquat, la surface du terrain est également un critère de base, le type de végétation est important également. Ainsi pour des surfaces de moins de 1000 m2, une petite débroussailleuse suffira. Pour des terrains entre 1000 et 2000 m2, un outil portatif est bien adapté, les modèles électriques et/ou thermiques conviennent aussi. Pour des surfaces entre 2000 et 5000 m2, il vaut mieux opter pour une débroussailleuse portative thermique dotée d’un moteur supérieur ou égal à 40cm3 et de bonne puissance. Le modèle à dos est intéressant. Pour les terrains de moins de 10 000 m2, il faut opter pour les modèles tractés, autoportés et sinon la tondeuse débroussailleuse. Si le terrain est accidenté, le modèle tracté est le mieux. Pour les plus grandes surfaces il faut automatiquement une débroussailleuse autoportée, c’est le choix le plus judicieux.

Une caractéristique importante : la tête de coupe

Un débroussailleur est livré généralement avec plusieurs têtes de coupe qui sont interchangeables.

La tête de coupe, selon les modèles peut être de fil nylon, à deux ou quatre fils, pour les herbes tendres et le gazon, à quatre fils il est possible de couper des herbes hautes, des petites ronces.

On trouve aussi des têtes de coupe à couteaux, pour les petits ronciers, les herbes hautes, denses, les broussailles. Tête de coupe à lames, soit avec 3 à 7 dents, soit beaucoup plus vaste avec entre 30 à 80 lames, modèle thermique. La lame 3 et 7 dents convient au défrichage et la tonte de repousses, la tête à lame ayant entre 30 et 80 dents convient au défrichage intensif, taillage de gros ronciers, coupe broussailles denses.

Quels sont les accessoires d’un débroussailleur ? :

Chaque type de débroussailleur dispose de ses propres accessoires. Pour une débroussailleuse portative, il y a le dispositif qui permet de monter et démonter très facilement la tête de coupe, cela concerne globalement tous les modèles qui sont livrés avec plusieurs têtes de coupe. Pour la débroussailleuse à dos, il faut impérativement compter sur le harnais qui permet le confort d’utilisation. Pour une débroussailleuse à moteur thermique, il faut choisir un modèle 4 temps. Le réservoir de carburant d’une grande capacité est aussi un élément important surtout pour les usages intensifs.

Pour les modèles tractés et autoportés, le guidon réglable est intéressant, de même, le dispositif de réglage de la hauteur de coupe au guidon est un plus, le système de sécurité dit “homme mort” est une bonne protection à l’utilisation d’une débroussailleuse. Les roues pour les terrains accidentés sont à ne pas négliger, de grosses roues faciliteront les tâches. Pour encore plus de sécurité pour l’utilisateur, le carter de protection large est un plus. Le mode mulching est très pratique.

Les systèmes de blocage de différentiel, de freinage intégral, la transmission hydrostatique et le rayon court de braquage sont aussi des accessoires qui peuvent selon les cas est très pratiques.

L’entretien d’une débroussailleuse : 

Prendre soin de son outil est important pour un usage en toute sécurité et pour une longévité plus durable.

Après chaque utilisation de l’outil, il convient de bien nettoyer le plateau de coupe, de même il faut toujours vérifier les serrages des outils et têtes de coupe, voir aussi le câble d’alimentation en cas de machine électrique. Pour les modèles thermiques, il convient de vérifier les niveaux carburant, huile et l’état du filtre lors de chaque utilisation. Le filtre se nettoie toujours après 3 ou 4 pleins de carburant. Tous les deux ou trois mois, vérifier aussi les bougies, n’oubliez pas de faire la vidange chaque année et voir ainsi et aussi l’état des courroies.

Pour ce qui concerne la sécurité, elle reste importante puisque une débroussailleuse est un outil dangereux. Pour éviter les accidents, il faut tout d’abord prendre bien en main son outil et donc bien lire la notice d’utilisation de l’engin.

Les équipements de protection sont aussi à ne pas négliger :

Chaussures, pantalon long, gants, lunettes, casque anti-bruit selon les niveaux sonores des engins…

Notre sélection de débroussailleuses

Nous avons sélectionné différents modèles parmi les derniers sortis sur le marché, car ces outils ne cessent d’évoluer.
Pour les avis, différents modèles et pour des prix compétitifs, le site Amazon est une excellente référence.

Les modèles sélectionnés :

La débroussailleuse thermique GT Garden (52 cm3)

Fabrication française pour ce modèle de débroussailleuse doté d’un moteur 2 temps essence pour une puissance de 3 CV équipé d’un système de refroidissement par air. Une tête de coupe unique avec possibilité de monter une lame de fauchage à 3 dents ou un double fil de coupe de 2.4mm.

Cette machine est équipée d’un réservoir de 1L. Elle dispose également d’un arbre à transmission à 8 cannelures. L’outil pèse 7,8 kg.

La débroussailleuse thermique Silex

Cet outil, débroussailleuse thermique portative marque Silex est doté d’un moteur 2 temps de 52 CC pour une puissance de 3.0 CV.

Système antivibrations, cette débroussailleuse présente aussi un support de poignée renforcée, l’outil pèse 7,5 kg, une bonne débroussailleuse appréciée par son côté pratique.

La débroussailleuse électrique Hyundai

Débroussailleuse électrique portative fiable et performante, marque Hyundai, une puissance de 1400 Watts avec une vitesse pouvant atteindre les 8500 tr/min en mode débroussailleuse.

Coupe-bordure également, un modèle deux en un très apprécié.

Alimentation électrique prise domestique de 230 V/50Hz.

La débroussailleuse électrique RIOBI

RIOBI est une marque qui commence à faire parler d’elle. Cet outil est une version portative de 4,8 kg doté d’un puissant moteur électrique de 1000 watts.  Alimentation sur prise domestique, l’outil dispose aussi d’une poignée ergonomique pour un bon confort d’utilisation.

Comment utiliser sa débroussailleuse ?

Pour s’assurer d’une bonne utilisation mais surtout d’une bonne sécurité d’utilisation, il apparaît essentiel en effet, que l’utilisateur connaisse parfaitement les conseils d’utilisation.

Avant même l’utilisation de la débroussailleuse

Avant même l’utilisation de sa debroussailleuse electrique ou thermique, l’équipement de protection s’avère non seulement indispensable mais obligatoire.
Les projections ne sont pas rares et de nombreux accidents ont déjà eu lieu faute de protections, cela touche les yeux, les oreilles, les mains…Ainsi, le casque avec visière, les caches oreille, les gants, les vêtements et les chaussures doivent donc être adaptés et surtout portés.
Afin de mieux répartir le poids de la machine lors de son utilisation un harnais de soutien est conseillé. Ce harnais sera parfaitement adapté à la taille de la personne qui utilise la débroussailleuse.

Conseils à l’utilisation de la débroussailleuse

Pour faire le plein de la machine en carburant, il faut le faire quand le moteur est froid, il ne faut pas fumer durant cette opération. Pour le transport de la machine, la lame doit être protégée et elle doit être tenue par le tube, moteur en avant.
Il reste toujours préférable de faire un premier nettoyage du terrain qui doit être passé à la débroussailleuse dans le cas où des détritus sont présents.
A proximité d’une voie de circulation, une signalisation et un périmètre de sécurité doivent être mis en place.
La débroussailleuse est toujours démarrée sur un sol plat et sans que la lame ne puisse toucher quelque chose.
On peut faucher de droite à gauche en décrivant des arcs de cercle, lame toujours devant, on peut faucher d’un côté à droite puis ensuite de l’autre à gauche et on peut faucher aussi en bandes, selon les caractéristiques des terrains et des végétaux à éliminer.
Sur un carré, on commence toujours par l’extérieur pour aller vers l’intérieur.
La vigilance s’impose à l’utilisation d’un tel outil, pensez-y !

Acheter une débroussailleuse : Comparatif, guide d’achat
4.4 (88.89%) 18 votes