Acheter une motobineuse : Comparatif, guide d’achat

Faire le bon choix pour l’achat d’une motobineuse thermique


La motobineuse thermique est totalement autonome et c’est surtout ce qui l’a différencie des modèles électriques.
Pour un usage sans fil, son utilisation est très pratique pour les surfaces importantes de terrain. La motobineuse thermique dispose d’un moteur 4 temps, sa puissance est entre 4 et 6 CV, les vitesses sont présentes et sur certains modèles, la marche arrière est également disponible, la plupart des modèles fonctionnent à l’essence, mais certains au diesel.

La motobineuse thermique plus en détails

Une motobineuse pour​quoi faire ?

La motobineuse est un engin qui propose la rotation de fraises qui font avancer la machine et qui permettent de retourner la terre. Cet enfin est adapté pour l’entretien des jardins et des pelouses pour une surface allant jusqu’à 1000 m², généralement pour les surfaces au-delà c’est un motoculteur qui sera préféré.

On trouve des motobineuses ou bineuses électriques ou thermiques. Les motobineuses permettent d'ameublir les sols, briser la croûte superficielle de la terre qui a été préalablement bien endommagée à cause des eaux de pluie ou d'arrosage, mélanger et enfouir des engrais, du compost...

D’un point de vue général, les engins qui ont un câble électrique sont moins maniables et moins pratique, c’est justement l’avantage de la motobineuse thermique qui n’a donc pas de fil électrique qui gêne pour les manœuvres.

Quand vous disposez d’un jardin de moins de 500 m2, une motobineuse thermique de 4 CV suffit amplement, il est par contre conseillé d’opter pour un modèle de 5 CV plus polyvalente et plus robuste, avec un modèle 5 CV les surfaces jusqu’à 1000 m2 peuvent être largement couvertes, une motobineuse 5 CV a la réputation d’être plus robuste et surtout plus polyvalente. Un modèle 6 CV concerne essentiellement les motoculteurs et plus les professionnels que les particuliers.

La motobineuse thermique pour démarrer dispose d’un démarreur électrique relié à la batterie de la machine, ou dispose d’un lanceur à poignée qui entraîne le moteur. La machine une fois en route engage la rotation du pignon central et des fraises rotatives qui retournent la terre.

Généralement plus performantes et plus puissantes, les motobineuses thermiques permettent de sarcler, biner et émietter la terre jusqu’à 30 cm de profondeur. Les motobineuses thermiques rappellent les petits motoculteurs, on parle aussi de motobineuse semi-professionnelle.

Pour ce qui concerne les fraises rotatives, la largeur de travail reste importante. En fonction, le choix de la largeur des fraises sera conforme, plus la largeur de travail est élevée plus les fraises rotatives seront larges sachant que les largeurs varient de 25 et 50 cm la motobineuse peut travailler avec plusieurs fraises. Autre critère important, la vitesse de rotation des fraises la plupart des modèles offrent 200 tours par minute ce qui est amplement suffisant.

Certaines motobineuses thermiques offrent une marche arrière et cela peut s’avérer très pratique donc cela mérite d’être vérifié aussi. Pour faire demi-tour, en cas de blocage de l’engin sous une souche ou racine, la marche arrière s’avère parfois très astucieuse pour faciliter la tâche, généralement, elle est proposée sur les engins de plus de 350 euros.

La motobineuse thermique et comparée à un engin électrique, est puissante malgré sa petite taille, elle offre un travail quasi professionnel et ce en toute autonomie. C’est un outil de jardinage qui nécessite toutefois un entretien régulier, il convient de nettoyer régulièrement sa machine. L’engin est doté de manches ergonomiques pour une bonne prise en mains et une bonne maniabilité. Le niveau sonore est faible, c’est une machine agréable à utiliser.

Comparatif motobineuse et motoculteur :

Motobineuse et/ou motoculteur sont deux machines conçues sur le même principe.

Montées sur une ou deux roues, motrices ou non (sauf motobineuses électriques légères sans roue).

La rotation des fraises est faite à l’aide soit d’un moteur thermique soit moteur électrique. Les fraises sont des disques à crochet, ce sont eux qui rentrent dans le sol. La motobineuse se dirige à l’aide d’un guidon équipé de manchons et de commandes, mise en marche, arrêt, vitesse, marche arrière parfois etc...Parfois la profondeur de travail peut être réglée. Les deux appareils sont utilisés pour retourner la terre, aérer le sol, éviter la repousse des mauvaises herbes, bien préparer les sols maraîchers.

La motobineuse est adaptée pour le travail des petites surfaces entre 200 à 1000 m2 ou plus, elle est un engin assez léger, maniable, son entretien est plutôt simple.

Le motoculteur quant à lui, convient pour les plus grandes surfaces, l’engin est plus puissant, il offre une bonne rapidité de travail. Le motoculteur offre plus de polyvalence, pour les sols rocailleux il est également plus adapté.

Les différents accessoires d’une motobineuse thermique

Les motobineuses thermiques sont composées de divers accessoires, parmi ceux-ci, on retrouve des disques protège-plantes, de roue de transport, un volet arrière.

Les disques protège plantes comme leur nom l’indique permettent de motobiner à proximité des massifs de plantes sans les endommager, ces disques limitent la largeur de travail, ils sont bien pratique pour un travail soigné.

La roue de transport, elle aussi comme son nom l’indique permet de déplacer plus facilement l’engin lorsqu’il est à l’arrêt, pour ranger ou déplacer la machine, la roue est très pratique.

Pendant le fonctionnement de la motobineuse la roue est relevée. Si la machine est assez lourde et imposante, cette roue peut apporter des services non négligeables.

Sur certaines machines la roue peut être inclue ultérieurement, pensez-y !

Pour ce qui concerne le volet arrière, cette plaque métallique qui permet de lisser la terre et aussi de protéger des projections de pierres reste donc intéressante si le terrain est particulièrement caillouteux et si vous voulez un terrain assez lissé.

La motorisation thermique est efficace, elle est fiable et robuste, la durée de vie est estimée à 8 ans, 5 ans pour les machines électriques. Les marques connues proposent de bonnes machines et aussi toutes les pièces de rechange ce qui représente un certain avantage à ne pas négliger.

Les moteurs Hyundai, Briggs & Stratton ou encore Honda sont particulièrement prisés. Pour la gamme de prix, elle varie de 200 à 800 euros.

Les modèles mis en avant :

Pour de bons modèles avec un bon rapport qualité prix, nous avons sélectionné trois modèles du marché :

LA EINHELL GC-MT 1636

La motobineuse Einhell GC-MT 1636 convient aux petits budgets, elle offre un moteur 1 cylindre 4 temps à essence, efficace et fiable. Elle compte quatre fraises rotatives Pour un travail de la terre jusqu’à 20 cm de profondeur, pour une largeur de travail entre 35/36 cm. Marque allemande, Einhell, créée en 1964 est une marque réputée. L’engin offre une garantie de deux ans.

Pour les avantages on note l’adaptation aux petites et moyennes surfaces entre 100 et 250 m2, la maniabilité et légèreté de la motobineuse thermique. Pour les inconvénients, le manque d’accessoires et la fragilité de la machine pour les grandes surfaces ou terrains lourds. Enfin, le guidon non amovible qui prend de la place pour le rangement de la machine.

La HYUNDAI HMTB5255
La motobineuse Hyundai HMTB5255 est proposée à moins de 400 euros pour un engin qui offre une machine de 5,5 CV soit 163 cm3. Efficace, elle s’adapte sans difficulté aux surfaces plus grandes : jusqu’à 1000 m². Elle offre 4 fraises pour une largeur de travail de 52 cm et pour une profondeur comprise entre 20 et 25 cm. Légère, seulement 45 kilos, elle est puissante, guidon réglable et elle est dotée de la marche arrière. Meilleur prix sur Amazon.

Les avantages notent un bon travail pour les grandes surfaces jusqu’à 1000 m². Un excellent rapport qualité prix la marche arrière, les accessoires, protège plante, roue de transport. Pour les inconvénients, une finition moyenne sur certaines pièces, le mauvais placement du bouton de mise en marche.

La HYUNDAI HTMB8365
Idem à la motobineuse précédente de la même marque, elle dispose donc des mêmes qualités, mais elle offre un moteur 4 temps de 196 cm3, soit 6,5 CV pour biner, sarcler et émietter les plus grandes surfaces allant jusqu’à 2000 m². Ce modèle offre 8 fraises rotatives pour une largeur de travail de 83 cm. Cette motobineuse thermique Hyundai HTMB8365 est encore plus robuste, plus endurante pour un prix de 560€, meilleur prix sur Amazon.

Pour les avantages, sa puissance, sa robustesse et tous les accessoires dont elle dispose son prix attractif. Pour les inconvénients on note la fragilité du bouchon de réservoir et c’est tout !

Vous l’aurez compris, le choix de votre motobineuse thermique dépendra de la qualité du terrain à travailler, de sa surface, de vos besoins en termes de largeur et aussi de profondeur selon ce que vous envisagez ensuite, un jardin potager, une pelouse, un sol maraîcher…

Selon votre budget et pour répondre à vos attentes, vous disposez désormais des principaux éléments qui vous aideront donc à faire le choix le plus adapté à vos besoins.

Pour comparer, pour trouver les prix les plus compétitifs, pour lire l’avis des consommateurs, vous pouvez vous référer au géant du net, à savoir : le site Amazon.

Amazon, en effet, propose des engins de toutes marques et ce, à des prix très compétitifs. Tous ces engins ou machines mis en valeur sur la plupart des sites répertoriés pour les machines agricoles en tous genres.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !

Comment utiliser une motobineuse ?

Si vous avez un potager ou un massif assez conséquent, il est préférable d’utiliser une motobineuse électrique, car elle vous permet de retourner la terre sans aucun investissement de votre part. Sans cet appareil, il faut opter pour une pioche et le travail est souvent laborieux, long et conséquent.

  • Il existe des motobineuses électriques, vous devez donc installer une rallonge d’une longueur suffisante pour travailler sur l’ensemble de la zone.
  • Les modèles thermiques sont un peu plus agréables, car ils offrent une vraie mobilité, mais vous devez redoubler d’efforts pour les entretenir.
  • Lorsque vous avez mis sous tension l’appareil, il suffit d’actionner la gâchette de sécurité et celle pour que les lames puissent s’enclencher.
  • En fonction de la profondeur, la force développée peut être assez conséquente, d’où l’intérêt d’être vigilant.
  • Vous retournez la terre avant les semis et vous pouvez également désherber avec cet ustensile qui nécessite des protections.

Les motobineuses d’entrée de gamme sont plus faciles à manier, car elles sont légères, mais la performance n’est pas forcément au rendez-vous. En fonction de vos besoins, il peut être judicieux d’opter pour le milieu de gamme facturée 150 euros environ, les compétences sont toutefois limitées pour ces références.