Acheter une tondeuse : Comparatif, guide d’achat

La tondeuse compte parmi les outils de jardinage qui reste le plus utilisé en sachant par ailleurs, que le jardinage est l’occupation favorite des français pendant leur temps libre.

Désormais et, pour encore plus de facilité et notamment pour les jardins assez vastes, la tondeuse thermique n’est plus seulement réservée aux professionnels, les particuliers peuvent aussi l’utiliser pour leur plus grand plaisir et pour un entretien très agréable des alentours de la maison.

Mais quel modèle choisir ? C’est justement ce à quoi nous faisons allusion dans cet article.

Comment bien choisir sa tondeuse thermique ?

Pour choisir sa tondeuse thermique il faut tout d’abord se tourner vers les différentes caractéristiques que proposent les différents modèles et différentes marques.

La première chose à voir est la puissance de l’engin, il faut vérifier le moteur pour voir si il est un moteur deux temps ou quatre temps, voir aussi si la tondeuse est munie d’une fonction tractée. Voir aussi le type de démarrage, manuel ou automatique en général sont proposés, puis s’intéresser au type de coupe selon ce que vous souhaitez faire, le réglage de hauteur de coupe est agréable, une petite option sur certains modèles est également intéressante, celle de ne pas être obligé d’arrêter la machine quand il s’agit de vider le bac à herbe.

En résumé, et pour les jardins assez grands, la tondeuse thermique est très pratique, tout d’abord parce qu’elle ne dispose pas d’un câble qui gêne la manœuvre, elle fonctionne sur batterie, elle peut cependant être assez bruyante.

Une tondeuse thermique est plus lourde qu’une tondeuse électrique, de ce fait, elle est moins maniable sur les terrains pentus, l’entretien est également plus difficile, il faut avoir quelques notions de mécanique pour s’attaquer à un moteur thermique.

Premier critère, la puissance de l’engin, le moteur 4 temps est forcément plus puissant qu’un deux temps. Il faut opter pour une puissance d’au moins 2000 W. Pour les caractéristiques motrices, mieux vaut choisir un moteur OHV ou OHC mais le second est plus cher. La fonction autotractée est à ne pas négliger car, comme nous l’avons vu précédemment, une tondeuse thermique est moins maniable qu’un modèle électrique et elle est beaucoup plus lourde, mais tout dépend des caractéristiques du terrain. Pour le démarrage, c’est soit un système manuel soit un système automatique, l’un ou l’autre sont corrects, c’est donc une simple question de choix, en automatique, la tondeuse est souvent plus cher. Dernier critère comme nous l’avons vu, la coupe de la pelouse, il faut donc regarder la largeur de coupe, car plus la coupe est large et moins il y aura de déplacements à faire, il faut donc y penser. Le réglage de la hauteur de coupe est aussi à considérer, les systèmes centralisés sur certains modèles sont conseillés.

Enfin pour ce qui concerne la sécurité d’une tondeuse thermique, il faut aussi s’y pencher quand on sait au combien les accidents domestiques sont nombreux chaque année avec ces outils. Ainsi l’option lame débrayable est intéressante, elle évite d’avoir à arrêter la machine quand il faut vider le bac. Enfin entre plastique et métal, les versions aluminium et acier offrent tout de même des modèles beaucoup plus robustes.

Pour résumer : rappel les principaux critères de choix d’une tondeuse thermique :

Vous aurez, selon les arguments précédemment avancés déjà en tête les éléments envers lesquels il faut se tourner pour faire le choix le plus judicieux et celui qui répondra le plus à vos exigences pour l’acquisition d’une tondeuse thermique.

Pour vous aider encore un peu plus à faire le bon choix, nous vous rappelons les principaux critères à prendre en compte pour faire votre sélection et ce, selon vos besoins.

Une tondeuse thermique est un achat durable, envisagé pour plusieurs années, il convient donc de bien connaître certaines caractéristiques techniques.

En bref, il faut donc bien veiller à la puissance de l’engin, à son système de démarrage, à ses propositions en ce qui concerne la coupe et hauteur de coupe, et les moyens de sécurité mis à disposition.

Toutes les machines n’offrent pas la même puissance, pour tondre tous types de terrains il faut compter sur un moteur d’au moins 2000 W, par ailleurs, il est plus judicieux de choisir un modèle tondeuse tractée plutôt que poussée, vous vous y retrouverez d’un point de vue confort d’utilisation.

Pour l’entretien de sa tondeuse thermique :

L’achat fait, il convient aussi de savoir comment bien entretenir sa tondeuse thermique. L’entretien est très important pour conserver le plus longtemps possible sa machine.

C’est pourquoi, ci-après nous vous donnons les premiers conseils d’entretien d’une tondeuse thermique.

Pour ce nettoyage régulier il faut prendre en compte l’entretien du carter, celui du moteur, des roues et de la lame.

Pour l’entretien du carter :

Tout commence par le débranchement du fil de la bougie, puis, une fois la tondeuse positionnée sur le côté ou en arrière, enfilez des gants, et à l’aide d’un outil spécifique en plastique ou en bois il faut ôter les résidus d’herbe avant de nettoyer à l’eau et ce, sans rayer le carter et en veillant à ne pas se couper avec la lame.

Entretien du moteur :

Pour ce qui concerne le moteur, il faut veiller surtout au niveau d’huile et choisir l’huile recommandée pour le type d’engin. Une vidange régulière est de mise, on s’attaque toujours à l’entretien d’un moteur quand celui-ci est bien refroidi.

Entretien des roues :

Les roues sont très importantes dans le bon fonctionnement de la tondeuse et sa facilité d’utilisation, il faut donc après chaque tonte bien nettoyer les roues des résidus d’herbe, à l’aide d’un jet d’eau ou karcher, un petit arrosage suffit !

Entretien de la lame :

C’est le plus important dans la tondeuse, sa lame. Cette lame doit être affûtée au moins une fois par an. Pour ce faire il faut démonter la lame généralement cela passe par un écrou qu’il faut dévisser, il faut faire très attention à ne pas se couper dans cette opération il faut porter des gants de protection, idem pour le remontage. Un petit coup de dégrippant et un bon équilibre assurent le bon fonctionnement de la machine.

Notre sélection de tondeuses thermiques

Nous avons fait une sélection parmi plusieurs tondeuses thermiques et nous avons retenu trois modèles.

Le premier est la tondeuse thermique de la marque Inhell, la GC-PM 46/2 S HW- E qui présente un outil robuste et puissant qui saura ravir tous les jardiniers, particuliers comme professionnels.

Moteur de 1900 W, largeur de coupe de 46 cm, elle offre une option très intéressante celle de recycler la pelouse tondue, elle dispose pour cela d’une fonction dénommée mulching. Sinon, le bac de tonte si vous préférez utiliser celui-ci offre une contenance de 70 litres, une capacité vraiment avantageuse.

Ce modèle propose 6 hauteurs de coupe différentes, 30mm et 80mm.

L’ajustement des réglages est également possible. Pour tous les jardins de 1000 m2 et plus, cette tondeuse thermique est un excellent outil.

On note parmi ses points forts la facilité de démarrage, sa puissance, l’option mulching, pour ce qui concerne les points faibles on en note un seul : le fait d’avoir besoin d’un adaptateur pour utiliser la fonction mulching, on aurait préféré utiliser la fonction sans adaptateur.

Le second modèles de notre sélection est la tondeuse thermique de la marque McCulloch, marque très réputée sur le marché. Voici la tondeuse thermique M40-125 dotée d’un moteur Briggs & Stratton, marque américaine, d’une puissance de 125 ccm, ce qui convient bien aux petits jardins, le réservoir d’essence est d’une capacité de 0,8 litre, le type de démarrage se fait à l’aide d’un lanceur donc est manuel, le carter est en acier pour un outil robuste, elle est maniable et propose un guidon ergonomique bien pratique aussi pour le rangement de l’engin car il se replie. La présence aussi de grandes roues est agréable pour les terrains irréguliers, enfin la tondeuse n’est pas trop bruyante, c’est une tondeuse poussée donc il faut quand même avoir une bonne condition physique, sa largeur de coupe est de 40 cm, elle propose aussi 5 hauteurs de coupe entre 20 et 75 mm, le bac de tonte est d’une capacité de 50 litres.

Pour ses points forts on aime sa puissance, son niveau sonore plus faible, son carter en acier. Son seul point faible est de ne pas avoir la fonction mulching.

Enfin, notre dernier modèle est celui de la marque Einhell, la tondeuse thermique Einhell GC-PM 56 S HW. Dotée d’un puissant moteur 4 temps de 173 cc, système de démarrage mécanique avec lanceur, l’outil est léger et maniable grâce aussi à de grandes roues, elle est très peu bruyante également. La largeur de coupe à 56 cm est aussi un bel avantage, la hauteur de coupe se règle selon 6 niveaux entre 25 à 80 mm, le bac de tonte offre une capacité de 80 litres, l’engin est équipé de la fonction mulching.

Parmi ses points forts on note la facilité de démarrage, le peu de bruit émis et l’option mulching. Pour les points faibles, juste la propulsion un peu rapide qui demande un temps d’adaptation.

Pour les modèles sélectionnés, retrouvez-les au meilleur prix sur le site Amazon !

Acheter une tondeuse : Comparatif, guide d’achat
4.4 (88.89%) 18 vote[s]