Bien choisir sa pompe à eau : vide cave, immergée, surface, ou motopompe ?

Il existe différentes sortes de pompe à eau : pompe vide-cave, pompe immergée, pompe de surface, motopompe, pompe de relevage… Alors, savoir laquelle choisir, dépend de son exigence et de son besoin. Des facteurs comme l’alimentation d’une habitation, l’arrosage d’un jardin par un puits ou bien la vidange d’une piscine jouent un rôle capital. À part cela, il faudré également se pencher sur le débit, la pression et la hauteur de refoulement.

pompe immergée

Fonctionnement d’une pompe immergée et de surface

Qu’importe le type de pompe, son rôle est très simple. Elle met de l’eau en mouvement pour qu’elle se déplace d’un point à un autre. Le premier point peut être un fleuve, une rivière, une cave, ou encore un puits et le second, une habitation, un fossé d’eau ou bien un jardin.

Pour permettre ce mouvement d’eau, celle-ci est aspirée par la pompe elle-même, si elle est immergée et par un tuyau d’aspiration, si elle est de surface. Après, c’est un tuyau de refoulement qui effectue l’évacuation de l’eau pompée.

Une pompe quelle qu’elle soit, est toujours constituée d’un moteur équipé d’un rotor entraînant une ou de nombreuses turbines dites roues à aubes. Ces dernières sont essentielles à l’aspiration et aussi au refoulement.

Pour ce qui est de la puissance, la pression ainsi que le débit, ils sont en rapport avec le besoin de pompage exprimé. Suivant la pompe et selon ces mêmes critères, la motorisation peut être thermique avec un moteur 2 ou 4 temps. Il peut aussi s’agir d’une motorisation électrique, mono ou triphasée.

Pompe à eau

Les différents types de pompes de par leur usage et relevage

Le type de pompe diffère selon son utilisation. Voulez-vous pomper l’eau d’un puits, vider une cave inondée, ou alimenter en eau certains points de votre habitation ?

  • La pompe immergée et la pompe vide-cave

Une pompe de relevage, appelée aussi pompe vide-cave est utile pour vider une cave inondée, un bassin ou encore une fosse septique. On peut trouver la meilleure pompe de relevage selon votre besoin sur pomperelevage.net.

Cette pompe s’immerge et accepte le plus souvent des eaux chargées. Le puisage de l’eau de puits profonds, de plus de 7 mètres peut se réaliser via une pompe immergée. Alors, seul le tuyau de refoulement ainsi que le câble d’alimentation remontent à la surface. Les grandes profondeurs des puits de forage sont atteignables grâce à son faible diamètre.

  • La pompe de surface

Pour le puisage d’eau d’un puits profond jusqu’à 7 mètres, on pompe les réserves d’un récupérateur d’eau ou d’une rivière. Ensuite, on procède à l’installation d’une pompe de surface. Bref, cette pompe reste en surface et l’eau est aspirée par un tuyau d’aspiration.

Ensuite, l’eau refoulée peut être utilisée pour arroser un jardin, alimenter des appareils électroménagers ou pour les toilettes.

Surpresseur

  • Le surpresseur ou groupe hydrophore

Pour remédier aux problèmes liés à la sous-pression dans son habitation, on installe un surpresseur ou un groupe hydrophore. Cela s’applique aussi pour optimiser la régularisation de la pression d’une pompe de relevage ou de surface. Si besoin, on peut aussi installer un réservoir à vessie, c’est plus pratique, économique et efficace.

  • La station de relevage

Une station de relevage sert à collecter des eaux usées et pluviales. C’est important si le réseau d’évacuation est positionné trop loin. C’est également le cas si l’habitat en question est à un niveau plus bas que celui des égouts. On peut l’installer sous terre. En effet, lusieurs pompes à eaux chargées et une cuve de stockage la composent.

Il ne reste à plus que choisir la pompe idéale pour son habitation.

Bien choisir sa pompe à eau : vide cave, immergée, surface, ou motopompe ?
Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: