Comment appliquer un dégriseur bois

Vérifier l’état de la surface est nécessaire avant d’appliquer le dégriseur bois. Selon le résultat, un léger ponçage sera nécessaire ou non. Ensuite, le processus comporte trois étapes : application, rinçage et finalisation du traitement.

Exposé aux éléments extérieurs, le bois perd logiquement son éclat au bout de quelque temps. Connu sous le nom de grisaillement, ce phénomène est particulièrement visible après l’hiver et l’été. Heureusement, il y a une solution, le dégriseur bois. Ce produit convient à toutes les essences et surtout, il préserve leurs qualités. Plusieurs choix sont maintenant disponibles sur le marché. Toutefois, l’efficacité repose sur une bonne application. Faisons le point sur les procédures à suivre.

Dégriseur bois : une bonne préparation en amont

Avant de commencer, effectuer un état des lieux de la surface à traiter et nécessaire. En inspectant soigneusement les volets, la terrasse, les meubles de jardin, ou encore les façades, vous constaterez s’il agit d’un simple vieillissement ou si le bois est envahi par des champignons ou rongé par des insectes. Par ailleurs, même si vous nettoyez la surface régulièrement, il arrive que les résidus des traitements précédents s’encastrent. Un léger ponçage sera alors nécessaire. Vous pouvez frotter avec un abrasif fin, il deviendra ainsi plus réceptif au traitement.

Mouiller le bois favorisera une meilleure imprégnation et optimisera le résultat. La majorité des dégriseurs présents sur le marché sont immédiatement utilisables, ils ne nécessitent aucune autre préparation. Il suffit de les agiter fortement avant l’application.

Beaucoup de produits sont à base d’acide oxalique. Il est alors primordial de se protéger en portant des gants et des lunettes.

Une application méthodique garantit le succès

Selon vos habitudes, vous avez le choix entre un pinceau, une brosse ou un rouleau. Au cas où vous manquez de pratique, effectuer quelques essais améliorera la précision de votre geste.

Pendant l’application, il est important de ne pas lésiner sur la quantité de manière à ce que chaque partie reçoive une bonne dose de dégriseur. Respecter le sens de la fibre est primordial. Cette approche assure l’uniformité du traitement. Ensuite, il faut procéder de haut en bas sur les surfaces verticales. Par ailleurs, bien frotter le bois avec une brosse en nylon à poil dure renforcera l’imprégnation du produit.

Après la première couche, vous pouvez souffler un peu. Le dégriseur a besoin d’un peu de temps. Environ 10 à 15 minutes de repos suffiront. Pour atteindre une efficacité optimale, il est primordial de bien lire le mode d’emploi.

La prochaine étape consiste à rincer avec beaucoup d’eau. Si vous utilisez un nettoyeur à pression, il faut faire attention en sélectionnant un niveau inférieur afin de ne pas abîmer la fibre du bois.

Lorsque tout est bien sec, le premier résultat est-il à la hauteur de vos attentes ? Si vous êtes insatisfaits, vous procédez à une deuxième application. Si oui, il est temps de ranger vos outils.

Finaliser le traitement du bois

Le dégrisage constitue la première étape du parcours. Après deux ou trois jours, vous ajouter une couche de protection. Elle protégera le bois contre les agressions et contribuera à rehausser son éclat. Selon l’environnement, un traitement contre les insectes et les champignons sera nécessaire. Enfin, la terrasse, les meubles et l’abri de jardin, les volets et les façades dureront plus longtemps s’ils bénéficient d’un entretien régulier.

Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: