Comment faire le bon choix pour l’achat d’un coffre-fort ?

Bien évidemment avant de choisir son coffre-fort, il convient de savoir ce que l’on souhaite y protéger à l’intérieur.  Le contenu peut varier entre papiers importants, biens de valeurs, bijoux, argent et/ou or, armes…
En fonction, il faudra donc choisir le coffre-fort le plus adéquat.

Faire le bon choix d’un coffre-fort

armoireforte

Pour faire le bon choix pour votre coffre-fort, après avoir évalué la valeur et les biens que vous souhaitez protéger, qu’il s’agisse de papiers importants comme des actes de propriété, des contrats d’assurance ou autres, des bijoux de valeur, de l’or ou de l’argent, des clés… Il convient d’estimer le volume pour choisir un coffre-fort qui répondra aux dimensions conformes ainsi qu’aux critères de sécurité renforcée en fonction de la valeur financière et des biens à protéger.

Le coffre-fort doit donc et forcément répondre à la protection renforcée des objets qu’il contiendra.

Un coffre-fort doit savoir se dissimuler au mieux à l’abri des regards, il doit être anti-feu soit ignifugé, il doit être conçu pour et en cas de protection des dépôts de fonds, cela détermine ainsi l’ouverture du coffre-fort qui peut être à “trappe” ou à tiroirs… Le système d’ouverture et de fermeture du coffre est aussi un critère de choix.

Pour les armes, il faut savoir que la législation française oblige à ce que les armes de 1ère et 4ème catégories soient stockées dans un coffre-fort ou armoire-forte.

Pour des petits coffres de capacité de moins de 30 litres, ceux-ci peuvent se dissimuler à l’intérieur d’une armoire, mais encore une fois, tout dépend de la capacité dont on a besoin.

Le coffre-fort peut être à clés, à serrure électronique ou à combinaison de chiffres, à serrure à clés et tubes compteurs soit dit à double-sécurité (clé et combinaison), à serrure à disques dit à haute sécurité, selon les biens de valeur, les assurances peuvent exiger telle ou telle serrure.

Les coffres-forts biométriques sont aussi disponibles sur le marché, grâce aux empreintes digitales il est possible d’ouvrir le coffre, livré aussi avec une clé de secours.

L’installation et/ou type de pose d’un coffre-fort ?

protection

Généralement, avant-même de choisir son coffre-fort, on a une idée de l’endroit où son installation sera faite. Un coffre-fort peut être fixé au mur, fixé au sol, ou encastré.

Un coffre-fort mural est fixé sur un mur de béton, pour cela le coffre dispose de trous à son dos pour prévoir ce type de fixation.

Un coffre-fort qui se fixe au sol l’est aussi sur un support béton, bien souvent, ce choix se porte si les murs ne sont pas assez résistants, le sol doit être d’au moins 15 cm d’épaisseur pour une fixation optimale.

Un coffre-fort encastré est généralement emmuré derrière un meuble ou un tableau, ce type de coffre-fort dépend donc de l’épaisseur et de la profondeur d’un mur.

Un coffre-fort doit être homologué sous la norme Européenne anti-effraction EN1143-1, on fait aussi le choix selon différentes catégories qui se distinguent en fonction du montant de la valeur financière des biens qui seront disposés dans le coffre-fort. La classe 0 garantie donc jusqu’à 8000 Euros, la classe 1 jusqu’à 25000 euros, etc.

Les différentes normes européennes à connaître

– EN 1143-1 et EN 14450 : protection contre le vol
– EN 15659 et EN 1047-1: protection feu incendie
– EN 1443-1 : résistance des matériaux
– EN 1300 : résistance serrure

– A2P : résistance coffre et serrure tout comme pour les portes blindées par exemple, avec différents niveaux, A2P1, A2P2…

Pour un projet d’installation de coffre-fort, il convient donc et aussi de voir au préalable, selon votre habitat, quel sera le lieu le plus adéquat à la mise en place d’un coffre-fort, ce qui déterminera aussi et sans doute, le choix du coffre.

Parmi les plus grandes marques disponibles sur le marché, nous vous conseillons les coffres-forts Fichet Bauche.

Comment faire le bon choix pour l’achat d’un coffre-fort ?
Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: