Comment nettoyer sa cuve à fioul ?

Le fioul est souvent utilisé pour le chauffage dans les foyers et dans les entreprises. Pour conserver ce combustible classé dans la catégorie des énergies non renouvelables, il existe un conteneur dédié à cet effet : la cuve à fioul. Pour de nombreuses raisons, il est important d’en faire l’entretien à une certaine fréquence. Découvrez ici les étapes à suivre pour ne pas commettre d’erreurs.

nettoyer-comment.jpg

La cuve à fioul : qu’est-ce que c’est ?

La cuve à fioul est une installation qui permet de contenir et de conserver le fioul qui alimente le système de chauffage des habitations. Il en existe deux principaux types : la cuve à fioul en plastique et la cuve à fioul en métal. Quelles sont les différences entre ces deux récipients ?

La cuve à fioul en plastique

La cuve à fioul en plastique est le format privilégié par la plupart des foyers. Elle est dotée de nombreux avantages, aussi bien pratiques qu’économiques. Ce modèle de conteneur est en effet moins cher que celui en métal. Par ailleurs, il est moins lourd et nécessite peu d’espace. Vous pouvez donc l’installer dans une pièce restreinte. Il émet également moins d’odeurs de fioul que son alternative en métal.

Si votre foyer est constitué de 3 à 6 personnes, c’est exactement ce qu’il vous faut. L’inconvénient avec le récipient en plastique, c’est qu’il est moins résistant sur le long terme. Les utilisateurs de ce type de conteneur ont également constaté une certaine récurrence des fuites.

La cuve à fioul en métal

La cuve à fioul en métal est plus chère que le modèle en plastique. Pour vous en procurer, vous devrez compter un budget compris entre 700 euros et 1500 euros. Ce format de conteneur à fioul est généralement utilisé par les entreprises ou les immeubles qui réalisent de grandes consommations. L’atout majeur de la cuve à fioul en métal est qu’elle est résistante et endurante.

Vous pouvez donc vous en servir durant des années sans rencontrer de problèmes. Comme le modèle en plastique, il est important de l’entretenir pour profiter de ses performances sur le long terme.

Pourquoi faut-il nettoyer sa cuve à fioul ?

Il existe de nombreuses raisons de procéder au nettoyage d’une cuve à fioul. Tout d’abord, cette substance est composée de plusieurs sédiments. Au fil des mois et des années, ces derniers s’accumulent dans le réservoir et forment une sorte de boue. Ainsi, au cours d’un remplissage de fioul, le nouveau liquide déversé dans le conteneur se mélange avec la boue.

Aussi, en raison de la condensation qui s’opère dans la cuve, l’eau se dépose au fond du réservoir. Lors de l’aspiration du fioul par la pompe, les substances présentes dans le récipient sont conduites vers le dispositif de chauffage. Malheureusement, elles peuvent créer de nombreux dégâts comme l’obstruction des filtres, l’endommagement du brûleur de la chaudière, la dégradation du gicleur ou la détérioration de l’installation.

Sur le long terme, les résidus peuvent agir sur la qualité du fioul et limiter les performances de la chaudière. Cela aura pour conséquence l’augmentation de votre consommation de fioul, ce qui peut avoir d’importantes répercussions sur votre portefeuille. Il est donc indispensable de faire le nettoyage de la cuve à fioul de façon régulière.

image-nettoyer-comment-fioul-cuve (1)

Le nettoyage d’une cuve à fioul dans la Vienne

Les avantages du nettoyage de la cuve à fioul

Le nettoyage de la cuve à fioul vous offre plusieurs avantages. Il permet tout d’abord d’anticiper et de limiter les risques de pannes. Il sert en outre à conserver vos installations de chauffage dans de bonnes conditions et de manière durable.

Par ailleurs, il existe des risques de fuite qui peuvent être dangereux pour la santé. Le nettoyage vous sera utile pour les réduire. Enfin, cette opération peut s’avérer indispensable si vous souhaitez réaliser des économies et profiter du confort d’une maison bien chauffée.

À quel moment faire le nettoyage de la cuve à fioul ?

Il est capital de vérifier de manière régulière l’état de votre cuve à fioul et celui de votre chaudière. Comme mentionné plus haut, l’eau se dépose au fond du récipient à l’issue de la condensation et les sédiments forment de la boue. Ce type de résidu peut s’avérer dangereux pour le fonctionnement de votre installation si vous n’adoptez pas rapidement les solutions appropriées.

Pour y faire face, il est préférable d’effectuer un contrôle poussé de votre cuve à fioul tous les 10 ans. Vous devez d’abord vous charger de vérifier l’état de ce dispositif. Afin d’y parvenir, prenez en considération l’épaisseur de la boue qui s’est formée. Ainsi, vous serez en mesure de décider ou non de réaliser une vidange. Pour des raisons pratiques, vous devez choisir une période de l’année où votre récipient n’est pas rempli.

L’été est donc la saison appropriée. Avant d’entamer votre opération, pensez à vérifier le niveau de fioul pour ne pas faire du gaspillage. Pour les grands immeubles ou les entreprises, il est recommandé de réaliser le nettoyage de la cuve à fioul à raison d’une fois tous les 5 ans.

visuel-nettoyer-comment.jpg

Quel est le coût du nettoyage de la cuve à fioul ?

Si vous avez recours aux services d’un professionnel pour le nettoyage de votre cuve à fioul, la prestation vous sera facturée sur la base de nombreux critères:

  • la taille de la cuve à fioul ;
  • la disposition de la cuve (elle peut être aérienne ou enterrée) ;
  • et la quantité de résidus récoltés.

Tous ces éléments permettent au spécialiste de vous faire un devis détaillé. Au total, il vous faudra compter au minimum 500 euros pour le nettoyage de votre cuve à fioul.

Quelles sont les différentes étapes du nettoyage de la cuve à fioul ?

Que la manœuvre de nettoyage de la cuve à fioul soit réalisée par vous ou par un professionnel, les méthodes à employer pour y parvenir demeurent les mêmes. Vous devez vous munir d’outils adéquats afin de faire la vidange de manière efficace. Les différentes étapes du récurage d’une cuve à fioul sont :

  • le démontage des canalisations et l’ouverture du passage qui permettra d’accéder à l’intérieur du récipient (“trou d’homme”) ;
  • l’aspiration de la quantité restante de fioul dans la cuve ;
  • le stockage du liquide inflammable dans un camion-citerne ;
  • l’aspiration des dépôts formés dans le fond du conteneur et sur les parois ;
  • le nettoyage en profondeur du récipient ;
  • l’inspection approfondie des parois dans le but de détecter les fuites ou les éventuelles corrosions ;
  • la remise en place de la tuyauterie et du “trou d’homme” ;
  • le récurage des canalisations ;
  • la vérification de l’étanchéité à l’aide d’outils spécifiques ;
  • et le remplissage du conteneur avec le fioul conservé.

Enfin, vous aurez à réaliser l’acheminement des résidus vers les centres de traitement spécialisés.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour le nettoyage de la cuve à fioul ?

Si vous ne possédez pas de compétences nécessaires pour la vidange de votre cuve à fioul, l’idéal est de recourir aux prestations d’un spécialiste du domaine. Ce dernier dispose des outils et des équipements adéquats pour la réalisation de cette tâche. Par ailleurs, il vous permettra de bénéficier d’un récurage d’excellente qualité. À la fin, il s’assurera de colmater les éventuelles fuites afin que vous puissiez utiliser votre récipient de façon durable.

Il existe de nombreux avantages à réaliser le nettoyage de sa cuve à fioul. En suivant les différentes étapes mentionnées, vous devriez y arriver sans trop de tracas. Il est toutefois nettement préférable de privilégier l’expertise d’un professionnel formé à cette tâche pour un travail sûr, efficace et sans danger.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: