Connaître le fonctionnement d’un ballon d’eau chaude électrique

Pour la production d’eau chaude sanitaire aujourd’hui, il existe des technologies particulières dont le chauffe-eau solaire, mais le ballon d’eau chaude électrique reste encore pour beaucoup de ménages un grand classique.

Comment fonctionne un ballon d’eau chaude électrique et est-il possible de réaliser des économies d’énergie avec ? C’est ce à quoi nous allons nous intéresser ci-après…

ballon-d-eau chaude

Comment fonctionne un ballon d’eau chaude électrique ?

Un ballon de production d’eau chaude, peut fonctionner soit au gaz soit à l’électricité, son principe de fonctionnement s’appui toujours sur le même principe, celui de l’accumulation, ainsi, il est possible d’avoir de l’eau chaude très rapidement et à température voulue. Pour le ballon d’eau chaude électrique ou chauffage eau électrique c’est une résistance qui produit l’eau chaude.

Le bas du ballon offre un réservoir d’eau froide, et la partie haute du ballon stocke ainsi l’eau chaude. Le ballon est ainsi une cuve bien isolée thermiquement, on ressent un peu de chaleur, mais il reste toujours possible de toucher le ballon sans se brûler.

Pour ce qui concerne le chauffe-eau électrique, chaque élément qui forme l’appareil a un rôle bien précis. Le réservoir est une cuve en métal, il y a différentes capacités selon les besoins et les superficies des logements. En général pour trois personnes dans un appartement il faut au moins une cuve de 100 litres. Avec un chauffe-eau thermodynamique il est possible de réaliser 70 % d’économies sur la facture d’eau chaude et sachant que l’appareil a un prix très abordable. Il faut toutefois compter sur des installateurs agréés pour ce type d’équipement.

La température de l’eau est maîtrisée grâce au thermostat qui est donc un élément essentiel du ballon d’eau chaude. Le niveau doit être entre 55°C et 65°C pour un bon confort et bien évidemment, le ballon est raccordé à une arrivée d’eau froide. Sur sa partie supérieure le ballon redistribue ainsi l’eau chauffée pour l’évier, les lavabos, la douche.

Qu’en est-il question économie d’énergie ?

Nous l’avons vu plus haut, pour que l’eau chauffe, le ballon détient une résistance et ce type d’installation basée sur le fonctionnement en électricité est généralement gourmande en énergies, toutefois, cette installation peut aussi être compatible avec des économies qui restent possibles avec de bonnes habitudes à prendre.

Si vous le faites tourner en heures creuses il peut même devenir une solution de stockage intelligent de l’électricité. Ainsi, il est bon de connaître les heures creuses du fournisseur d’électricité et surtout si celui-ci propose des différenciations de tarifs. Il est possible aussi d’équiper son ballon d’un programmateur et ce, encore plus si justement vous pouvez bénéficier d’heures creuses.

Pour réaliser des économies, il faut également prendre l’habitude d’éteindre votre appareil durant vos absences, sauf en période hivernale avec risque de gel il faudra juste réduire le thermostat ou protéger le dispositif. Il faudra cependant compter sur un certain délai après votre absence pour avoir de nouveau de l’eau chaude. En règle générale, isoler les installations qui sont souvent placées dans les garages ou une cave, permet de pouvoir faire des économies d’énergie.

Enfin, vous pouvez aussi opter pour les nouvelles technologies, comme le chauffe-eau solaire, selon la région où vous résidez…

Le fonctionnement du ballon d’eau chaude électrique n’est donc pas très complexe en lui-même, on pourrait même dire que le principe reste relativement simple, il reste un équipement très pratique pour avoir de l’eau chaude rapidement.

Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: