Acheter un matelas : quelle technologie de suspension choisir ?

Quand on souhaite acheter un nouveau matelas, la technologie de suspension est le point le plus important, sur lequel se focaliser. Avant, il y avait plusieurs types de suspension, et la laine en faisait partie. Actuellement, on conseille surtout de voir de près les trois principaux types de suspension à savoir : les ressorts, la mousse et le latex. Si on n’utilise plus vraiment la laine, c’est à cause de sa courte durée de vie. A vous de voir ce qui vous convient à travers ce guide d’achat.

Mémoire de forme

Les matelas latex

On obtient le latex à partir du caoutchouc. Il peut être de synthèse ou naturel. Généralement, on utilise les deux pour avoir une formule durable et stable. Mais pour cela, il faut respecter la bonne proportion qui est de 15 % de latex naturel pour un matelas.  

En matière d’avantages, les matelas en latex sont très prisés pour certains points :

  • Les zones de confort : avec un matelas en latex, on a la possibilité de former plusieurs zones de confort. Cela favorise ainsi un bon maintien pour le corps. On peut trouver 3 ou 5, voire 7 zones de confort pour certains matelas. Mais acheter un matelas à 7 zones de confort revient à payer plus cher
  • Aération : les matelas en latex sont bien aérés. Ils sont dotés d’une parfaite ventilation obtenue à partir des perforations des alvéoles. On n’a donc aucun problème à les poser dans une chambre à forte humidité

Mémoire de forme

Les matelas en mousse

Les suspensions en mousse ont connu de grandes évolutions. Avant, elles étaient très chimiques, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les constructeurs se tournent vers l’utilisation de matières plus naturelles.

Il existe trois types de matelas en mousse :

  • Les matelas en mousse polyéther : idéaux pour un usage non intensif ou pour une résidence secondaire, les matelas en mousse polyéther sont à cellule fermée. Ils sont surtout utilisés pour des matelas secondaires ou d’entrée en gamme 
  • Les matelas en mousse polyuréthane : il s’agit des matelas mousse à cellule ouverte. Pourvus d’une meilleure densité que les matelas en mousse polyéther, ils ont une durée de vie un peu plus longue. Leur seul inconvénient est la sensibilité à l’humidité 
  • La mousse à mémoire de forme ou viscoélastique : la technologie de mousse à mémoire de forme est la plus haut de gamme. Cette mousse est la dernière invention et à la base, on l’a créée pour les voyages spatiaux. Cette technologie de suspension est préconisée aux personnes qui ont des problèmes de dos. Elle offre un excellent soutien. Le seul hic avec les matelas en mousse en mémoire de forme est leur sensibilité à la chaleur.

Mémoire de forme

Les matelas à ressorts

Les matelas à ressorts sont destinés aux personnes qui ont chaud la nuit. La ventilation est le principal point fort de cette technologie de suspension. On rencontre généralement trois types de matelas à ressorts :

  • Les ressorts coniques : très utilisés auparavant, ils ont beaucoup de défauts. C’est un format qui a été abandonné par les professionnels 
  • Les ressorts à multispires : cette technologie n’utilise qu’un seul fil d’acier étendu. Ce qui fait qu’on dort seul ressort. Les matelas à ressort multispires ne sont pas à choisir pour un couple, car on risque de ne pas bien dormir 
  • Les ressorts ensachés : c’est la technologie de ressorts qui répond à différents besoins. En effet, elle conserve le point fort des matelas à ressorts en matière de ventilation et elle préserve l’indépendance de couchage. On n’a aucun souci de transpiration tout au long de la nuit
Acheter un matelas : quelle technologie de suspension choisir ?
Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: