Quels sont les équipements pour se protéger des inondations ?

Afin d’avoir la protection optimale contre les inondations, il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Les solutions ne manquent pas, mais les taux d’efficacité varient d’un dispositif à un autre. Voyons plus en détail ces solutions.

inondations

Comment se protéger efficacement contre les inondations ?

Les solutions pour lutter contre les inondations et les crues ne sont pas si nombreuses. Selon le bâtiment ou la construction à protéger, les besoins seront différents.

Les endroits principaux à équiper sont les ouvertures. En cas de crue, l’intérieur de chaque bâtiment doit être préservé, ou ne laisse passer que très peu d’eau.

D’un point de vue historique, il existe les barrages et autres digues qui sont en mesure de retenir les mouvements aquatiques naturels. Cependant, ils ont montré des limites dans le monde actuel.

Cette protection ancienne a causé plusieurs situations dangereuses et néfastes pour l’environnement. En effet, ils ont empêché la migration de plusieurs espèces aquatiques et ont, involontairement, causé leurs disparitions. Les nombreux sédiments sont retenus et ne sont pas éliminés comme il faut, puis, la force de l’eau sur les barrages provoque l’érosion dans le sol.

Outre ces éléments négatifs, ces digues et barrages prouvent que l’entretien coûte cher, très cher. Les récents événements climatiques naturels, comme la tempête Xynthia qui a touché la Charente-Maritime en 2014, ont causé plusieurs morts.

Les évolutions technologiques sont importantes. Dans le milieu, on va parler de protections rapprochées en lieu et place des protections d’ingénierie lourde. Plusieurs aspects sont à mettre en avant :

  • C’est une barrière anti-crue qui ne va pas durer dans le temps, puisqu’elle est amovible et temporaire. Elle n’impacte pas la zone urbaine, que ce soit au sujet de l’esthétique ou de l’architecture de la ville.
  • L’impact demeure assez faible sur l’environnement puisqu’elle est absente pendant les périodes de hors crues.
  • Malgré le caractère exceptionnel lié à une urgence, cette barrière inondation est facile et rapide à mettre en place. Des personnes ne possédant aucune connaissance dans le produit pourront l’installer très facilement.
  • La barrière anti inondation est fiable. Ce sont des matériaux résistants, avec de bonnes dimensions pour supporter les efforts statiques et dynamiques de la crue qui sont utilisés. Au contraire d’une digue en ingénierie lourde qui sera sans cesse travaillée par l’eau, cette nouvelle barrière est plus efficace !

Les progrès techniques sont conséquents et ont permis de créer de nouveaux produits. Mais plusieurs questions subsistent : comment mesurer l’efficacité d’une rangée de barrières ? Quand sont-elles recommandées ?

3 catégories de produit pour répondre à plusieurs attentes

Comme on peut le trouver chez Esthi France, il existe trois catégories de produits pour satisfaire les multiples besoins.

Pour faire face à un cours aquatique qui effectue une crue, il y a l’endiguement temporaire pour les cours d’eau. Le but est d’installer des barrières anti inondation amovibles de chaque côté de la rive. La hauteur de la barrière permettra de limiter le déversement de la crue dans les zones habitées.

Une autre catégorie est la protection périphérique. Le but est de créer une zone à sauver. Souvent, ce sont des quartiers ou des bâtiments. Afin de limiter les dégâts, l’utilisation de barrières anti crue est obligatoire.

La troisième et dernière catégorie est la protection directe sur les bâtiments. Cette solution va consister à protéger les portes, les portails, les canalisations… toutes les ouvertures qui sont susceptibles de céder et d’endommager l’intérieur.

L’efficacité sera variable selon la force des intempéries. En conformité avec les dispositifs utilisés, les résultats ne sont pas les mêmes. Pour un dispositif anti-crue démontable non mobile, c’est une solution qui sera efficace jusqu’à une hauteur de 5 m, bien que le coût soit important.

Le choix d’un dispositif anti-crue démontable mobile et auto-stable va apporter un taux d’efficacité moins important, suite à l’absence d’ancrage. La hauteur de protection sera de 1,5m.

Les deux autres solutions (dispositif anti-crue passif et dispositif anti-crue économique) vont offrir des performances moindres et sans l’aide de l’humain. Ils sont moins onéreux, mais selon la crue, l’efficacité peut vite se réduire à 0.

Le choix va être propre à chacun. L’aide d’un professionnel favorisera la sélection de la meilleure protection.

Quels sont les équipements pour se protéger des inondations ?
Notez cette page !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: