Aménager un poulailler dans son jardin : comment s’y prendre ?

Récupérer des œufs frais tous les matins, c’est l’un des avantages d’avoir des poules dans son jardin. C’est d’ailleurs une pratique très à la mode qui permet de retrouver l’esprit de la campagne. Si vous prévoyez d’installer un poulailler dans votre jardin afin de leur assurer un minimum de confort, il vous suffit de suivre quelques conseils.

Poulailler dans le jardin

Un projet à la portée de tous

Aménager un poulailler dans son jardin est un projet à la portée de tous. Que vous habitiez en ville ou à la campagne, vous pouvez vous adonner à cette activité passionnante. Le poulailler est comme un potager. Il vous offre l’opportunité de produire des produits sains que vous aurez la grande satisfaction de déguster.

Vos enfants ou encore vos petits-enfants ne pourront qu’adorer contempler les poules. Elles sont passionnantes et amusantes à regarder. Vous n’avez qu’à choisir la Marans, si vous voulez optimiser le plaisir de vivre au contact de ces volailles. Cette race accepte de se faire caresser.  Bien que ce projet s’annonce agréable, l’aménagement d’un poulailler ne doit pas être pris à la légère.

Poulailler

Choisir et mettre en place son poulailler

Il est important de définir à l’avance l’emplacement de votre poulailler. Assurez-vous que l’espace soit à l’abri du soleil et du vent. Si possible, optez pour un endroit ombragé près d’un arbre ou d’une haie. Les poules ont besoin de gratter le sol et picorer des herbes? Évitez donc de les placer sur des surfaces bétonnées.

En matière d’espace, une poule doit au moins avoir à sa disposition un espace de 1m². Il faut que le poulailler convienne au nombre de poules que vous prévoyez d’adopter. Pour un foyer de quatre personnes, il faut avoir environ deux poules. Il est à savoir qu’une poule peut pondre en moyenne un œuf par jour. N’achetez pas une dizaine de poules, si vous êtes un débutant.

Pour ce qui est de la saison idéale pour commencer, choisissez le printemps. Vous aurez un large choix de volailles. Toutefois, avant de vous y mettre, renseignez-vous auprès de votre mairie pour obtenir des informations complètes sur la réglementation relative à la mise en place d’un poulailler familial.

Pour l’installation, vous pouvez tout faire par vous-même ou faire appel à un artisan. Notez que le choix du poulailler en kit est un gain de temps et de qualité. Cette solution vous donne la possibilité de réaliser un travail parfait sans avoir à dépenser plus d’argent.

Poulailler dans le jardin

Entretien du poulailler

Le menu quotidien des poules est constitué d’herbes, de céréales, de vers et d’insectes, elles sont omnivores. Surtout, n’oubliez pas de leur donner de l’eau, car elles boivent beaucoup.  Pour que vos volailles restent en bonne santé, l’hygiène doit être impeccable. On évite de ce fait la prolifération des parasites et des germes pathogènes. Ainsi, un nettoyage régulier de votre poulailler s’impose et surtout aérez-le.

Grattez les fentes et la litière au sol doit toujours être changée. Il est aussi essentiel de désinfecter deux fois par an:  au printemps et avant l’hiver. La vermifugation de toutes les poules se fait deux fois par an, à l’automne et au début du printemps.  Chaque fois que vous achetez une nouvelle poule, ne l’introduisez pas tout de suite dans le poulailler. Mettez-la à l’écart pendant quelques jours. Cela va vous permettre d’observer de près son état de santé.

Enfin, la récolte des œufs doit se faire tous les jours pour éviter qu’ils soient abîmés ou encore mangés par les volailles.

Aménager un poulailler dans son jardin : comment s’y prendre ?
5 (100%) 1 vote

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: